Northanger Abbey

Auteur : Jane Austen
Genre: Romance, Littérature du 19ième siècle

 

IconeIcone Résumé IconeIcone 

Par sa gaucherie, ses rêveries naïves et son engouement pour les vieux châteaux, Catherine Morland semble loin des modèles de vertu.

Mais si cette jeune Bovary délicatement british n'a rien d'une héroïne, c'est que Jane Austen s'amuse !

Et nous emporte, d'une plume malicieuse, d'un bout à l'autre du plus moderne des romans austeniens.

 

IconeIcone Mon Avis IconeIcone 

Un autre roman de Jane Austen que j'ai beaucoup apprécié. Difficile de faire autrement, c'est l'une de mes auteurs favoris par son humour et sa critique de la société. Je crois par contre que c'est le moins connu de ses ouvrages  et le moins apprécié. Pour ma part, c'est l'un de mes préférés (le deuxième que j'ai lu et je ne saurais vous dire combien de fois j'ai vu le téléfim de 2007 suite à cela ^.^)

Je me suis identifiée à Catherine Morland par son imagination débordante, sa naïveté et son goût pour la lecture. Elle se met parfois les pieds dans les plats sans s'en rendre compte et est un brin immature au début du roman, ce qui la rend humaine et attachante. Certes, elle évolue au fil de l'intrigue et apprend à ses dépends les jeux de la vie en société. Elle qui vient d'un petit coin tranquille, elle va apprendre que ce n'est pas tout le monde qui est honnête.

Une belle parodie aux romans gothiques à travers ce personnage et un message qui nous incite à avoir de l'imagination, certes, mais il faut également savoir garder les pieds sur terre.

M. Tinley est un gentleman vraiment sympathique et sincère avec les autres. Une personne authentique avec un brin de sarcasme, ce qui le rend d'autant plus intéressant à mes yeux. Pile poil le gentleman parfais.


Attention Spoil !!!

C'est le mari idéal pour une damoiselle comme Catherine qui a le cœur sur la main. Avec sa naïveté, elle aurait pu tombé dans les bras d'un homme malintentionné et cela aurait été bien dommage pour elle.

J'ai beaucoup aimé l'entré à la matière, la manière de présenter Catherine comme quoi elle n'avait rien d'exceptionnel et que rien ne la prédisposait à devenir une héroïne. C'est à son image, car elle évolue tout en douceur. Bref, c'est imaginatif et plaisant à lire.

Un peu plus de détails sur la fin aurait été apprécié par contre. J'aurais eu le goût d'en savoir davantage au sujet du dénouement avec Henry Tinley et de leurs sentiments respectifs autre qu'en paroles je veux dire. J'ai été un peu sur ma faim sur le coup.

Fin du Spoil
 

Je recommande vivement pour les amateurs du genre. Bonne lecture!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×