Orgueil et Préjugés

Auteur : Jane Austen

Genre: Romance, Littérature du 19ième siècle

 

Résumé

Élisabeth Bennet a quatre sœurs et une mère qui ne songe qu'à les marier. Quand parvient la nouvelle de l'installation à Netherfield, le domaine voisin, de Mr Bingley, célibataire et beau parti, toutes les dames des alentours sont en émoi, d'autant plus qu'il est accompagné de son ami Mr Darcy, un jeune et riche aristocrate. Les préparatifs du prochain bal occupent tous les esprits...

 

Mon Avis

Un incontournable si on veut découvrir la plume de Jane Austen. Personnellement, c'est Orgueil et Préjugés qui m'a fait découvrir l'auteure et qui m'a donné le goût de lire ses autres romans (il m'en reste d'ailleurs deux à lire). Il a été le premier et il garde une place particulière dans mon cœur.

Elizabeth est le genre d'héroïne que j'affectionne particulièrement par sa vivacité d'esprit et son sens de la répartie. Mais, les préjugés lui donne la vie dure et l'orgueil aussi. L'évolution de ses sentiments à travers le récit se fait petit à petit, au fil des découvertes, donnant toujours le goût d'en savoir davantage.

M. Darcy. Que dire? Si vous ne connaissez pas, vous manquez quelque chose. Qui ne tomberait pas sous le charme de ce personnage complexe? Moi, je n'ai pas pu résister. Au diable le prince charmant et son cheval blanc ou le preux chevalier à la rescousse de la damoiselle en détresse. M. Darcy a davantage l'allure d'un gentleman et d'un chevalier servant par ses actions qu'un personnage le serait à travers une quête épique dans un livre d'aventure ou dans un livre fantastique.


Attention Spoil !!!

Je ne sais pas si c'est dû à la manière que le récit a été écrit, mais j'en suis venue à sentir les mêmes émotions que la protagoniste. J'ai eu le même attachement pour lui que si j'aurais été à la place de cette dernière. Il est très dur de clore un livre après avoir vécu ce genre d'émotions.

La mère d'Elizabeth m'a insupportée tout le long de l'histoire. Quelques unes de ses sœurs également dont les comportements sont un peu trop frivoles à mon goût (simple question de compatibilité avec mon propre caractère je crois). OK. Rectifications. Elles ne m'ont pas insupportée, je dirais découragée. Une chance qu'Elizabeth a sa sœur aînée et son père à ses côtés. Autrement, je m'aurais sentie encore plus désolée pour notre chère héroïne.

Fin du Spoil
 

J'ai bien aimé le style de Jane Austen. Son humour, sa façon de présenter les choses. C'est écrit tout en souplesse, comme une danse (même les joutes verbales avec M. Darcy). J'aimerais être capable de répliquer avec autant de classe et de retenue lorsque je suis confrontée à une situation déplaisante (je pense notamment à la scène où Elizabeth répond aux indiscrétions de Lady Catherine). L'art de communiquer avec subtilité et avec politesse. C'est quelque chose qui m'a toujours impressionnée et qui fait cruellement défaut de nos jours.

Bref, Orgueil et Préjugés est un classique à ne pas manquer. Ce n'est pas un roman d'aventure rempli d'actions, car tout est centré sur la romance et les relations entre les personnages. Voilà plutôt un livre qui nous transporte dans une autre époque, avec des dilemmes différents de la nôtre, et avec des personnages bien exploités. Un petit temps d'adaptation au style d'écriture serait peut-être envisageable pour ceux qui ne sont pas habitués de lire de la littérature du 19ième siècle (ce fut mon cas la première fois), mais une fois qu'on s'y fait, ça coule tout seul.

Je vous souhaite bonne lecture!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×